Logo du Secrétariat du conseil du trésor.
Vous êtes ici : AccueilRessources informationnellesArchitecture d'entreprise gouvernementale

Architecture d'entreprise gouvernementale

L'architecture d'entreprise gouvernementale (AEG), version 3.3, concrétise les orientations communes en ressources informationnelles tout en permettant de simplifier de façon durable le développement et la gestion des systèmes d'information de l'administration publique.

L'AEG est une vision d'ensemble et un outil d'aide à la prise de décision stratégique qui permet aux organismes publics de tirer le meilleur parti possible des ressources informationnelles en tant que levier de transformation organisationnelle. Elle s'inscrit dans une démarche stratégique de gouvernance pour une utilisation efficace et efficiente de l'information et des ressources informationnelles à l'échelle gouvernementale.

L’AEG prend la forme d'un ensemble de cadres de référence pour les développeurs, les conseillers d'affaires ou les gestionnaires et permet de : 

  • Définir les principes d'encadrement des projets, les modèles sur lesquels construire les systèmes d'information, les normes, les règles et les standards;
  • Positionner les projets;
  • Anticiper les occasions de partage, de mise en commun et de réutilisation. 

L'Administration québécoise s'assure ainsi que l'ensemble de ses systèmes d'information sont interopérables, tout en maintenant les niveaux de sécurité, de confidentialité et d'accessibilité appropriés

Les objectifs de l'AEG

L'AEG vise à :

  • Améliorer la cohérence en favorisant un meilleur arrimage des actions en fonction des objectifs stratégiques gouvernementaux et en intégrant l'offre de service aux différents clients;
  • Fournir des orientations relativement à quatre volets (Affaires, Information, Application et Infrastructure) et deux segments (Sécurité et Interopérabilité);
  • Préciser les orientations relatives à la gestion intégrée des documents et au gouvernement ouvert;
  • Permettre l'identification des éléments qui sont communs ou qui peuvent être partagés ou réutilisés par les ministères, les organismes et les entreprises du gouvernement;
  • Appuyer l'évolution stratégique des systèmes d'information des organismes publics;
  • Animer la gouvernance des données;
  • Partager et communiquer la démarche, la connaissance et les orientations.

Quoi de neuf?

Dans le cadre de la version 3.3 de l’AEG, 7 nouveaux documents ont été produits : 

De plus, les documents suivants ont été mis à jour :

  • Architecture cible;
  • Cadre de référence sur la mise en commun de services partagés.

Versions précédentes de l'AEG

Les versions précédentes de l'architecture d'entreprise gouvernementale (2000 et 2003) qui ont permis d'optimiser la prestation de services des organismes publics sont disponibles en archives.