Logo du Secrétariat du conseil du trésor.

Réalisation en données ouvertes

En 2010, une première réflexion avait été entamée afin de proposer des actions concrètes pour que le Québec puisse tirer profit des avantages du Web 2.0, afin d’améliorer la prestation de services à la population et le fonctionnement interne de l’État. En s’appuyant sur une consultation tenue auprès du public et des dirigeants d’organismes, une série de recommandations a été publiée dans le rapport Gouverner ensemble : comment le Web 2.0 améliorera-t-il les services aux citoyens?   À la suite du dépôt du rapport, certaines actions ont été réalisées, notamment :

Données Québec, une plateforme unifiée achalandée 

Depuis la mise en ligne de Données Québec en avril 2016, plus de 250 nouveaux jeux de données ont été ajoutés, permettant d’offrir actuellement plus de 1 000 jeux. L’utilisation de ces jeux par différents acteurs a permis de démontrer l’utilité des données ouvertes.

À titre d’exemple, la cartographie des inondations majeures, au printemps 2017, publiée par le ministère de la Sécurité publique, a été utilisée de façon marquée par les journalistes, par la population et par les ministères qui ont eu recours à ces données pour mener à bien leur mission. Au total, près de 8 000 consultations de ces données ont été observées depuis la publication de ce jeu.