Vous êtes ici : AccueilRessources informationnellesDirigeante principale de l'information

Dirigeante principale de l'information (DPI)

L’article 6 de la Loi sur la gouvernance et la gestion des ressources informationnelles des organismes publics et des entreprises du gouvernement (chapitre G-1.03) précise que le gouvernement nomme une dirigeante principale de l’information au sein du Secrétariat du Conseil du trésor.

La DPI est chargée de mettre en œuvre les politiques et les directives établies conformément à la Loi, d’en surveiller l’application et d’en coordonner l’exécution. Elle est aussi appelée, notamment, à conseiller le Conseil du trésor en matière de ressources informationnelles (RI) principalement à l’égard de stratégies, de politiques, de budgets, de cadres de gestion, de standards, de systèmes ainsi que d’acquisition. Elle est également appelée à formuler des recommandations en ces matières et à fournir aux organismes publics des outils, des guides, des pratiques et divers services ainsi que l’assistance qui leur permettront de gérer leurs RI de façon rigoureuse.

En outre, la DPI a pour fonction d’élaborer le plan des investissements et des dépenses en matière de ressources informationnelles, prévu à la Loi, ainsi que tout autre document de planification demandé par le président du Conseil du trésor.

À ces principales fonctions s’ajoutent les autres énumérées à l’article 7 de la Loi, soit de développer et de soumettre au Conseil du trésor une vision globale en matière de ressources informationnelles, de coordonner la mise en œuvre des initiatives en RI, notamment celles visant la transformation organisationnelle et plus précisément celles du gouvernement numérique axées sur les besoins des citoyens, des entreprises et des organismes publics, de concevoir et de mettre à jour l’architecture d’entreprise gouvernementale, notamment en sécurité de l’information et des actifs informationnels de même qu’en gestion de l’information.

La DPI doit aussi définir les règles inhérentes à la sécurité de l’information, dont celles relatives à l’authentification, lesquelles peuvent être complétées par des règles particulières prescrites en vertu de la Loi. Elle doit également diffuser les pratiques exemplaires en matière de RI et informer le Conseil du trésor des résultats observés et des bénéfices obtenus.

La DPI est soutenue dans son action par les dirigeants de l’information qui doivent veiller à l’application, par les organismes publics pour lesquels ils sont désignés, des règles de gouvernance et de gestion établies en vertu de la Loi.

De plus, un comité de gouvernance composé de la dirigeante principale de l’information et de l’ensemble des dirigeants de l’information a pour mandat d’élaborer des orientations à proposer au Conseil du trésor et d’en assurer la mise en œuvre concertée, ainsi que d’identifier des opportunités d’optimisation, de partage et de mise en commun de services en ressources informationnelles et d’actifs informationnels, notamment en favorisant leur interopérabilité (chapitre II.1).