Logo du Secrétariat du conseil du trésor.

W

World Wide Web Consortium (W3C)

Le World Wide Web Consortium   (W3C) est une organisation non gouvernementale mise sur pied par Tim Berners-Lee en octobre 1994 au Massachusetts Institute of Technology   (MIT) en collaboration avec le Centre européen de recherche nucléaire   (CERN) et avec le soutien d'organismes de recherche américains et européens. L'Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique   (INRIA), en 1995, puis l'Université Keio  , en 1996, sont respectivement devenus les hôtes du W3C en Europe et en Asie. Aujourd'hui, le W3C se finance par les cotisations de ses centaines d'entreprises membres.

Le W3C a pour mission essentielle de produire les normes techniques nécessaires à l'évolution du Web. Ses objectifs principaux ont trait à l'accessibilité, à l'efficience et à la qualité du Web.

Le W3C joue un rôle important dans le processus de standardisation des technologies. L'organisme s'est doté de procédures précises d'élaboration et d'adoption pour ses recommandations. Celles-ci, qui sont les normes du W3C, se rattachent à cinq grands domaines d'activité : l'architecture (serveur, protocole, XML,etc.), les formats de document (HTML, feuille de styles,etc.), l'interaction (le multimédia, l'intégration des commandes vocales,etc.), technologie et société (vie privée, méta donnée,etc.) ainsi que l'accessibilité.

Référence : http://www.w3.org/Consortium/  .

Voir l'article 68.

Retour en haut de la page