Logo du Secrétariat du conseil du trésor.

Architecture cible

L’Architecture cible de l’AEG fournit un canevas permettant d’intégrer les services des différents organismes publics à l’intérieur d’une prestation gouvernementale intégrée (qui masque la complexité administrative de l’État).

De plus, elle assure l’encadrement normatif nécessaire pour assurer l’interopérabilité des solutions et la sécurité de l’information au travers des volets Affaires, Information, Application et Infrastructure. Ses principaux éléments structurants sont, entre autres, le gouvernement comme une plateforme, l’usager au centre de la prestation, l’approche orientée services, les sources officielles d’information et le logiciel libre.

Cette nouvelle architecture cible apporte un concept fort : « le gouvernement comme une plateforme ». Celui-ci permettra d’intégrer les différentes mesures de la stratégie gouvernementale en TI et d'introduire les nouvelles priorités de la nouvelle version de l'AEG 4.0.