Vous êtes ici : AccueilNouvelles
Nouvelles

Entente de principe entre le gouvernement du Québec et la Fédération des ressources intermédiaires jeunesse du Québec (FRIJQ)

Toutes les nouvelles
17 février 2021

La ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, et le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, se réjouissent de la conclusion d’une entente de principe avec la Fédération des ressources intermédiaires jeunesse du Québec (FRIJQ). Cette entente vise le renouvellement de l’entente nationale portant sur le financement et les conditions de prestation de services des ressources intermédiaires (RI). La FRIJQ est un organisme qui représente 102 ressources intermédiaires jeunesse dans l’ensemble du Québec.

L’entente de principe annoncée aujourd’hui vise à répondre à l’évolution des besoins du réseau au regard des services offerts en RI jeunesse. Les échanges, basés sur les besoins des usagers et la qualité des services offerts, ont permis d’en arriver rapidement à une entente de principe, qui sera prochainement présentée aux membres de la FRIJQ, en vue de son adoption.

Bien que cette entente ait été approuvée par une instance décisionnelle de la FRIJQ, comme dans toute négociation, le contenu de l’entente demeure confidentiel jusqu’à ce que celle-ci ait été entérinée par les membres.

Citations :

« Cette entente de principe est une excellente nouvelle pour les usagers, les responsables et le personnel des ressources intermédiaires représentés par la FRIJQ. Nous avons entendu leurs revendications et nous proposons d’améliorer grandement les conditions de ces femmes et de ces hommes qui sont au front jour et nuit. Les mesures négociées répondent aux enjeux soulevés par la FRIJQ, tout en assurant la continuité des services offerts. Je remercie les équipes de négociations des deux parties. »
Sonia LeBel, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor

« Je suis très heureux de cette entente. Notre gouvernement reconnaît ainsi le rôle crucial des ressources intermédiaires jeunesse dans l’offre des services de soutien et d’assistance offerts aux jeunes qui présentent diverses problématiques nécessitant des besoins particuliers. »

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Toutes les nouvelles