Logo du Secrétariat du conseil du trésor.
Vous êtes ici : AccueilNouvelles
Nouvelles

Négociation des conventions collectives entre la Société des établissements de plein air du Québec et son personnel

Toutes les nouvelles
05 septembre 2019

Le gouvernement accueille avec étonnement le résultat du vote des membres en ce qui concerne l'entente de principe entre la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) et le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), auquel sont affiliés les différents groupes d'employés et employées.

En effet, malgré une recommandation favorable de la partie syndicale, les membres ont rejeté l'entente de principe. Le gouvernement prend acte de ce résultat et s'engage à collaborer avec la Sépaq et le conciliateur dans la reprise du dialogue afin de poursuivre les efforts nécessaires pour en arriver à une entente.

Comme pour toute négociation, le contenu de celle-ci demeure confidentiel jusqu'à ce qu'elle ait été entérinée par les membres.

Citations :

" Nous sommes surpris de ce résultat, puisque les équipes de négociation et le conciliateur avaient travaillé conjointement afin d'en arriver à une entente de principe négociée jugée satisfaisante par l'ensemble des parties. La prochaine étape sera de bien comprendre les raisons qui ont amené les membres à rejeter cette entente bien que les représentantes et représentants du SFPQ en aient recommandé l'approbation. Il faut se rappeler que l'entente de principe s'est inscrite dans le respect d'un cadre financier établi conjointement avec la Sépaq et que, dans tous les cas, on devra maintenir ce cadre. Après la reprise des négociations, nous évaluerons si un réaménagement de l'entente à l'intérieur de ce cadre est possible. "

Christian Dubé, ministre responsable de l'Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor

" J'ai pris connaissance des résultats du vote et je suis évidemment déçu de la tournure des événements. L'entente survenue en juillet était pourtant satisfaisante aux yeux des deux parties. Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec et la Sépaq reprendront donc prochainement le travail de négociation afin d'en arriver à une nouvelle entente. "

Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

Toutes les nouvelles