Vous êtes ici : AccueilBudget de dépensesArchivesBudget de dépenses 2006-2007Améliorer et préserver nos infrastructures

Améliorer et préserver nos infrastructures

Québec, le jeudi 23 mars 2006 – « Nous allons poursuivre et accélérer notre politique visant à assurer le maintien des actifs du gouvernement. Il s’agit d’une des réformes importantes entreprises par notre gouvernement dans un secteur où les retards devenaient critiques. Nous allons également investir dans la construction de nouveaux équipements afin de répondre aux besoins exprimés par la population », a déclaré la présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de l’Administration gouvernementale, Mme Monique Jérôme-Forget, à l’occasion du dépôt du Budget de dépenses 2006-2007.

Améliorer nos infrastructures publiques

« Notre gouvernement a consacré au cours des trois dernières années des investissements sans précédent pour la construction de nouveaux équipements et pour la restauration des infrastructures publiques, principalement dans les secteurs de la santé et des services sociaux, de l’éducation, des transports, des affaires municipales, de la culture et de la recherche. Je suis par ailleurs fière d’affirmer que pour la première fois au Québec, un gouvernement privilégie le maintien d’actifs », a déclaré la ministre.

Les investissements en maintien d’actifs atteignent cette année plus de 1 milliard de dollars et ils s’élèveront à près de 1,2 milliard de dollars en 2007-2008. « Grâce à nos mesures, les budgets alloués au maintien en bon état de nos infrastructures auront presque doublé en 2007-2008 par rapport à 2002-2003, soit la période qui a précédé notre arrivée », a souligné la ministre.

Investissements majeurs en transports

Conformément à son engagement, le gouvernement investira cette année 1,3 milliard de dollars dans les infrastructures routières, une augmentation de 100 millions de dollars par rapport à l’an dernier. Des enveloppes d’investissements de 1,4 milliard de dollars en 2007-2008 et en 2008-2009 sont également confirmées, ce qui permettra au ministère des Transports de planifier les travaux publics avec l’industrie sur une base triennale.

Par ailleurs, le gouvernement annonce de nouveaux investissements totalisant près de 1,5 milliard de dollars au cours des prochaines années afin de restaurer le métro de Montréal et d’améliorer la desserte par trains de banlieue. D’ailleurs, le ministre des Transports a annoncé récemment la réalisation du « train de l’Est », une nouvelle ligne de train de banlieue d’une longueur de 51 kilomètres entre Mascouche et Montréal.

Nouvelles infrastructures pour la santé et les services sociaux

La réalisation de projets prioritaires dans les établissements de santé et de services sociaux sera rendue possible par de nouveaux investissements de 485 millions de dollars en 2006-2007. Ces sommes permettront notamment de réaliser des projets de construction et d’amélioration des centres hospitaliers et des soins de longue durée, d’améliorer les salles d’urgence et d’acquérir de nouveaux équipements médicaux, entre autres, dans les domaines de la radio-oncologie et de la radiologie.

Des sommes sont également prévues pour des projets de maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie et pour le projet Inforoute santé, qui vise à informatiser le système de santé. « Le total des nouvelles initiatives en santé et services sociaux autorisées depuis trois ans atteint plus de 2 milliards de dollars », a souligné la ministre.

Projets de développement en éducation

De nouveaux projets totalisant 302 millions de dollars seront entrepris à compter de 2006 et s’ajouteront aux projets de 362 millions de dollars autorisés en 2004 et en 2005 dans le secteur de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Ces nouveaux projets concernent notamment la transformation des laboratoires de science au secondaire dans le cadre de la réforme scolaire, la mise à jour de programmes en formation professionnelle ou technique et divers projets de réfection et d’ajout d’espace dans les universités.

Autres investissements importants

Dans le secteur de la culture, de nouveaux investissements totalisant 58 millions de dollars seront initiés en 2006-2007. Il s’agit principalement de projets visant la restauration et la préservation du patrimoine, notamment le patrimoine religieux, auquel la population du Québec est particulièrement attachée. Des sommes sont également attribuées pour les équipements culturels. Par ailleurs, des investissements de 196 millions de dollars seront réalisés dans le domaine de la recherche scientifique, notamment à l’intérieur des projets financés par la Fondation canadienne pour l’innovation.

Agir de manière responsable

« En consacrant des sommes aussi importantes à nos infrastructures publiques, nous avons la conviction d’agir de manière responsable. Les Québécois sont fiers de leur patrimoine et nous croyons à la nécessité de le conserver et de l’améliorer, pour nous et pour les générations futures », a conclu la présidente du Conseil du trésor.

Les documents qui composent le Budget de dépenses 2006-2007 seront versés, à la suite de leur dépôt à l’Assemblée nationale, dans le site Internet du Secrétariat du Conseil du trésor, à la rubrique Budget de dépenses.

- 30 -