Les grands secteurs

Secteur des commissions scolaires

Dans ce secteur, on trouve quatre comités patronaux de négociation :

Ces comités sont composés de représentants désignés par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), ainsi que par la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) pour les commissions scolaires francophones et l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec (ACSAQ) pour les commissions scolaires anglophones.

Des représentants des commissions scolaires Crie et Kativik forment, avec ceux du MELS, un comité patronal pour chacune d’elles.

Ces comités ont pour fonction, sous l’autorité déléguée par le gouvernement au MELS, de négocier et d’agréer les stipulations négociées à l’échelle nationale. À cette fin, ils élaborent les projets de proposition de négociations, requièrent, du Conseil du trésor, des mandats de négociation et, dans le cadre de ces derniers, organisent, dirigent et coordonnent les négociations de la partie patronale avec les groupements d’associations de salariés ou, suivant le cas, avec les associations de salariés.

Retour en haut de la page

Secteur des collèges

Le secteur des collèges dispose d’un comité patronal de négociation des collèges. Celui-ci se compose de représentants désignés par le ministère de l’Éducation supérieure, de la Recherche et de la Science (MESRS) ainsi que par la Fédération des cégeps.

À l’instar des comités dans le secteur des commissions scolaires, celui-ci a pour fonction, sous l’autorité déléguée par le gouvernement au MESRS, de négocier et d’agréer les stipulations négociées à l’échelle nationale. À cette fin, il élabore les projets de proposition de négociations, requière, du Conseil du trésor, des mandats de négociation et, dans le cadre de ces derniers, organise, dirige et coordonne les négociations de la partie patronale avec les groupements d’associations de salariés ou, suivant le cas, avec les associations de salariés.

Secteur de la santé et des services sociaux

Le secteur de la santé et des services sociaux dispose d’un comité patronal de négociation du secteur de la santé et des services sociaux. Celui-ci se compose de représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), ainsi que de ceux désignés par des groupements d’établissements jugés représentatifs.

À l’instar des comités dans les secteurs des commissions scolaires et des collèges, celui-ci a pour fonction, sous l’autorité déléguée par le gouvernement au MSSS, de négocier et d’agréer les stipulations négociées à l’échelle nationale. À cette fin, il élabore les projets de proposition de négociations, requière, du Conseil du trésor, des mandats de négociation et, dans le cadre de ces derniers, organise, dirige et coordonne les négociations de la partie patronale avec les groupements d’associations de salariés ou, suivant le cas, avec les associations de salariés.

Retour en haut de la page

Secteur de la fonction publique

Pour le secteur de la fonction publique, le Secrétariat du Conseil du trésor (SCT) négocie avec les représentants des organisations syndicales. De plus, des négociations sont déléguées à certains ministères ou organismes, c’est-à-dire que le SCT n’est pas le négociateur gouvernemental à ces tables de négociation (par exemple : le ministère de la Sécurité publique pour les agents de la paix en services correctionnels; la Société de l’assurance automobile du Québec pour les contrôleurs routiers; le ministère des Ressources naturelles et de la Faune pour les agents de la conservation de la faune).

Retour en haut de la page