Logo du Secrétariat du conseil du trésor.

Les processus de dotation en personnel de la fonction publique

Ces processus doivent soutenir la réalisation de la mission des ministères et organismes en fournissant du personnel de qualité, intéressé, en nombre suffisant et au moment opportun, en tenant compte des orientations et des directives du gouvernement en la matière. 

Recrutement et promotion

La Loi sur la fonction publique (LFP) stipule que les fonctionnaires sont recrutés et promus par voie de concours.

Un concours de recrutement vise toutes les personnes répondant aux conditions d’admission (scolarité, expérience, etc.), contrairement aux concours de promotion qui s’adressent spécifiquement aux fonctionnaires réguliers répondant aux conditions d’admission.

Lors de la tenue de concours, le Conseil du trésor accorde une grande importance à :

  • l’efficacité et l’efficience des processus;
  • la meilleure adéquation entre les compétences des personnes et les besoins;
  • la possibilité pour chaque personne intéressée d’avoir une chance égale de faire valoir sa candidature;
  • la qualité et l’objectivité de l’évaluation;
  • l’impartialité et l’équité des décisions.

Les étapes d’un concours

  1. Diffusion d’un appel de candidatures
    Un concours débute par la diffusion d’un appel de candidatures durant au moins 10 jours ouvrables. Celui-ci doit minimalement contenir :
    • la description de l’emploi à combler et la classe d’emplois correspondante;
    • les fins d’utilisation (ministères, régions, etc.);
    • les conditions d’admission (scolarité, expérience, etc.).
  2. Vérification de l’admissibilité des candidats
    Seuls les candidats répondant aux conditions d’admission sont convoqués pour une évaluation.
  3. Évaluation des candidats
    Les candidats sont évalués de façon impartiale, selon les exigences de l’emploi (connaissances, expériences, aptitudes).
  4. Émission de la liste de candidats déclarés aptes (LDA)
    Les noms des candidats ayant réussi l’évaluation sont inscrits sur la liste de déclaration d’aptitudes.
  5. Choix de candidats inscrits sur la LDA
    C’est à partir de la liste des candidats déclarés aptes que les ministères et les organismes ayant des emplois à pourvoir en convoquent certains à des entretiens d’embauche. Cette liste doit être utilisée selon les exigences de l’emploi à combler, annoncées dans l’appel de candidatures.
  6. Convocation à un entretien d’embauche
    Cet entretien sert à choisir, parmi les personnes convoquées, celle dont le profil correspond le mieux à l’emploi. L’entretien d’embauche n’est pas un examen.
  7. Nomination à un emploi régulier ou occasionnel
    La personne retenue se verra offrir un emploi régulier ou occasionnel selon le poste à combler.

Autres modes de dotation

Affectation

Dotation d’un emploi vacant d’un ministère ou d’un organisme par un employé régulier provenant du même ministère ou organisme, et dont la classe d’emplois est la même ou de même niveau de mobilité que l’emploi à combler.

Mutation

Dotation d’un emploi régulier vacant d’un ministère ou d’un organisme par un employé régulier provenant d’un autre ministère ou organisme, et dont la classe d’emplois est la même ou de même niveau de mobilité que l’emploi à combler.

Aucun concours n’est exigé dans ces cas-là, puisque le candidat a déjà été nommé à titre d’employé régulier dans la fonction publique à la suite d’un concours pour occuper un emploi de même niveau.

Pour connaître les emplois disponibles dans la fonction publique ou pour vous inscrire à un concours, veuillez consulter le portail Carrières.